L1 : Cabella a abusé, la polémique était inévitable

L1 : Cabella a abusé, la polémique était inévitable

Icon Sport

De retour sur les terres de ses débuts, à Montpellier avec Lille ce dimanche, Rémy Cabella a vécu une après-midi contrastée.

Double passeur décisif, Rémy Cabella a apprécié la prestation de son équipe de Lille, qui s’est imposée contre Montpellier malgré que les Dogues aient concédé l’ouverture du score (1-3). Très expressif, Rémy Cabella ne s’est pas gêné pour célébrer les buts du LOSC. Sur les réseaux sociaux, cela lui a été reproché mais l’ancien milieu offensif du MHSC a expliqué que s’il avait célébré les buts, c’est car il avait été sifflé par une partie des supporters de Montpellier, malgré son passé au sein du club de la Paillade. Interrogé dans l’émission ViaFoot, l’ancien entraîneur de Rémy Cabella dans l’Hérault, René Girard, s’est exprimé sur cette polémique. Celui qui a également été aux commandes du FC Nantes regrette que Rémy Cabella ait été un peu trop « expansif » lors des célébrations des buts lillois, ce qui n'a pas aidé à calmer les supporters du MHSC qui n’avaient pas attenu cela pour le siffler.

Cabella a légèrement abusé selon Girard

« Je pense que ce n’est qu’à moitié un débordement. Ils ont été peut-être un peu vexés, il en a peut-être fait un petit trop. C’est parfois mieux de ne pas être trop expansif, et je sais ce que je dis puisque j’étais expansif. Mais il vit l’instant » a lancé René Girard, qui reste toutefois bienveillant à l’égard de Rémy Cabella, un joueur qu’il a lancé en professionnel au MHSC en 2012. « Rémy, je l’ai fait débuter lorsqu’il y a eu la CAN 2012 et que Belhanda a dû partir. Il nous fallait un numéro 10, on avait discuté avec le président Nicollin, à savoir s’il fallait prendre un joueur. Finalement, on s’est appuyé sur lui, et il a fait de très belles prestations. C’est un garçon qui a le sang chaud, je pense que c’est plus une maladresse de sa part. Il a aimé ce club » a analysé René Girard, déçu de voir l’histoire d’amour tourner au vinaigre entre les supporters du MHSC et le nouveau meneur de jeu du LOSC.