L1 : 600 millions dans les caisses, le foot français jubile

L1 : 600 millions dans les caisses, le foot français jubile

Icon Sport

Selon les informations de RMC, la LFP va récupérer 600 millions d’euros au mois de juillet grâce au deal conclu avec CVC Capital Partners.

Après la crise, de l’argent frais et des perspectives d’avenir pour le football français. Selon les informations obtenues par RMC, le deal entre la LFP et CVC Capital Partners est en cours de finalisation et va permettre au football français de récupérer 1,5 milliard d’euros en cédant 13 % de sa filiale commerciale. Le deal avec le fond luxembourgeois prévoit le versement de cette somme en trois fois et sur trois ans : 40 % la première année, 30 % la seconde et 30 % la troisième. En juillet, la LFP va donc récupérer la somme en cash de 600 millions d’euros qu’il va maintenant falloir répartir entre les clubs. Conscient de sa place centrale dans le projet commercial de la Ligue, le PSG réclame 30 % de la somme soit environ 180 millions d’euros cet été.

De l'argent pour les clubs, une répartition à définir

A ce sujet, un accord entre les présidents des clubs de Ligue 1 est espéré d’ici la fin de la semaine. Noël Le Graët et un groupe de présidents de clubs vont rencontrer les dirigeants de CVC dans les jours à venir. Par la suite, le schéma de répartition de l’argent entre les clubs sera décidé et il ne manquera plus qu’à signer le document juridique. « L’équipe de CVC qui travaille sur le projet Ligue 1 sera à 100% française, basée dans les locaux parisiens du fonds avenue de l’Opéra. CVC, qui a l’habitude du marché français pour y travailler depuis plus de 30 ans, a pris toutes ses précautions pour empêcher une situation de conflit d’intérêt » ajoute RMC alors que pour rappel, CVC a également investi dans la Liga en rachetant 10 % de la Ligue espagnole pour 2 milliards d’euro.