L1 : 4-4, un Amiens-PSG totalement fou !

L1 : 4-4, un Amiens-PSG totalement fou !

Photo Icon Sport

25e journée de Ligue 1

Stade de la Licorne


Amiens et le Paris Saint-Germain font match nul 4-4
Buts pour Amiens : Guirassy (5e, 90e+1), Kakuta (29e), Diabaté (40e)
Buts pour le PSG : Herrera (45e), Kouassi (60e, 65e), Icardi (74e)

Mené 3-0 juste avant la mi-temps, le Paris Saint-Germain a dû se contenter d’un match nul sur le terrain d’Amiens (4-4) ce samedi lors de la 25e journée de Ligue 1. Autant dire que l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a vu rouge !

A trois jours du rendez-vous européen à Dortmund, le Paris Saint-Germain pensait probablement s’offrir une petite répétition tranquille, face à une équipe qui n’avait remporté aucun de ses 12 derniers matchs en Ligue 1. Eh bien ça n’a pas du tout été le cas ! Certes, les Parisiens ont réalisé une incroyable remontée à Amiens, mais leurs efforts n’ont pas suffi pour s’imposer. Il faut dire que ça sentait déjà le piège dès l’entame, lorsque Guirassy (1-0, 5e) ouvrait le score pour l’ASC. De quoi provoquer la colère de Tuchel, fou de rage contre Gueye, fautif sur l’action. Mais le coach parisien n’avait encore rien vu. Alors que ce but réveillait ses hommes, Amiens parvenait à faire le break sur une superbe frappe de Kakuta (2-0, 29e) !

Le public de la Licorne s’enflammait, d’autant que Diabaté (3-0, 40e), en solitaire, pensait mettre les siens à l’abri. Une véritable humiliation pour le PSG, surtout à l’approche du 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Mais contrairement à ce que l’on pouvait penser, les champions de France n’avaient pas complètement la tête ailleurs. La preuve avec le but d’Herrera (3-1, 45e) juste avant la pause sur corner. Voilà qui annonçait une possible remontada, retardée par Gurtner dont l’énorme arrêt empêchait Cavani de marquer de la tête. Puis de l’autre côté, Kakuta ratait presque l’immanquable.

Le raté de Cavani coûte cher

Malheureusement pour l’ancienne pépite, c’était peut-être le tournant du match… Car en l’espace de 5 minutes, un doublé de Kouassi (60e, 65e) de la tête permettait au PSG de revenir au score. Puis de passer devant grâce à Icardi (3-4, 74e), bien servi par l’entrant Bernat. A ce moment, on se disait que Paris, surtout grâce à l’entrée de Verratti à la mi-temps, s’en sortait très bien. Sauf que dans le temps additionnel, juste après une opportunité gâchée par Cavani, Guirassy (4-4, 90e+1) offrait un nul inespéré aux Picards ! Les locaux fêtaient ça comme une victoire. En revanche, on imagine que le vestiaire parisien dû prendre cher !