L1 : 4-2, le score du PSG qui fait mal à l'OL !

L1 : 4-2, le score du PSG qui fait mal à l'OL !

Photo Icon Sport

Parc des Princes.

Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais : 4 à 2.

Buts : Di Maria (22e), Mbappé (38e), Marçal csc (47e) et Cavani (80e) pour le PSG ; Terrier (52e) et Dembélé (59e) pour l'OL.

Lors du choc de la 24e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est venu à bout de l’Olympique Lyonnais (4-2).

Dans l'une des affiches les plus attendues du championnat entre les deux derniers représentants du football français en Coupe d’Europe, c’est le club de la capitale qui lançait les hostilités. Après une parade de Lopes (14e), Di Maria ouvrait effectivement la marque dans un angle fermé depuis le côté droit suite un service de Gueye (1-0 à la 22e). Juste avant la pause, Mbappé doublait la mise d’un petit piqué au-dessus de Lopes après un centre de Meunier dévié par Marcelo (2-0 à la 38e). Malgré la frayeur Kimpembe, qui aurait pu écoper d’un carton rouge pour un tacle sur Dembélé (45e+1), le PSG enfonçait d’OL dès le retour des vestiaires grâce à… Marçal, auteur d’un étonnant but contre son camp sur un centre en retrait de Draxler (3-0 à la 47e). Avec ce troisième but, Paris pensait avoir tué tout suspense… mais non !

Puisqu’en l’espace de sept minutes, l’OL revenait dans cette rencontre. D’abord avec Terrier, qui profitait d’une passe de Cherki et d’une petite bourde de Navas pour marquer sa première réalisation de la saison en L1 (3-1 à la 52e). Puis par l’intermédiaire de Dembélé, qui scorait dans le but vide après un bon travail de l’entrant Toko-Ekambi (3-2 à la 59e). Dans la foulée, l’avant-centre lyonnais loupait une énorme occasion d'égalisation (64e). Mbappé avait ensuite la balle du break, mais le champion du monde trouvait la barre transversale (69e)... Et c’est finalement Cavani qui permettait au PSG de souffler en plantant ce but final quelques instants après son entrée en jeu (4-2 à la 80e), grâce à un nouveau caviar de Di Maria.

Avec cette victoire (4-2), la huitième de rang dans une impressionnante série de 21 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, le PSG garde ses douze points d’avance sur l’OM. Loin derrière, à la neuvième place, Lyon est désormais relégué à huit unités du podium et de Rennes. À cause de cette semaine catastrophique, avec deux défaites et un nul, les Gones se compliquent donc la tâche dans sa quête de podium...