L’OL s’impose après un festival et une polémique !

L’OL s’impose après un festival et une polémique !

34e journée de Ligue 1
Groupama Stadium
L'Olympique Lyonnais bat le Montpellier Hérault 5-2
Buts pour l'OL : Dembélé (26e), Omlin (43e, csc), Aouar (64e, 90e+3), Toko Ekambi (68e)
Buts pour Montpellier : Wahi (45e+1), Savanier (45e+4, sp)

Trois jours après la défaite à Brest (2-1), l’Olympique Lyonnais s’est bien repris. La partie n’a pas été totalement maîtrisée mais le club rhodanien a dominé Montpellier (5-2) ce samedi. Dès l’entame de match, les hommes de Peter Bosz affichaient leur supériorité. Les situations s’accumulaient devant la cage d’Omlin, impuissant sur l’ouverture du score de Dembélé (1-0, 26e), puis malchanceux en marquant contre son camp sur le coup franc magnifique de Mendes (2-0, 43e) ! On ne voyait pas trop comment le MHSC pouvait inverser la tendance.

Toko Ekambi sifflé !

Mais en l’espace de quelques minutes, les Héraultais égalisaient grâce à Wahi (2-1, 45e+1) puis Savanier sur penalty (45e+4) ! Une incroyable fin de première période qui aurait pu plomber les locaux à la pause. Mais on ne reverra quasiment plus les Montpelliérains dans la surface de Pollersbeck. Dans un deuxième acte très ouvert, les mouvements collectifs lyonnais faisaient nettement la différence ! Une belle action permettait d’abord à Aouar (3-2, 64e) de donner l’avantage à l’OL, avant une autre séquence conclue par Toko Ekambi (4-2, 68e).

A noter que le Camerounais, sifflé après avoir touché le poteau précédemment, demandera à des supporters de se taire, provoquant de nouveaux sifflets et des tensions dans le stade. Il fallait même l’intervention du speaker pour appeler au calme ! C’est pourquoi Aouar (5-2, 90e+3), servi par Toko Ekambi pour son doublé, montrait son passeur du doigt pour lui rendre hommage. Drôle de match pour l’OL, qui entretient un mince espoir européen avec ce succès.