L’humiliation digérée, l’OM se venge sur Nantes !

L’humiliation digérée, l’OM se venge sur Nantes !

Photo Icon Sport

12e journée de Ligue 1
Orange Vélodrome
L'Olympique de Marseille bat le FC Nantes 3-1
Buts pour l'OM : Thauvin (2e), Payet (35e), Benedetto (60e, sp)
But pour Nantes : Blas (73e)

Trois jours après sa défaite contre Porto (0-2) synonyme de record en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille a parfaitement réagi en battant le FC Nantes (3-1). Un nouveau succès qui confirme la bonne forme des Olympiens en championnat.

Et si les supporters étaient à l’origine de cette réaction ? Au moment de quitter la Commanderie pour le Vélodrome ce samedi, l’Olympique de Marseille a été secoué par des fans en colère après le record de défaites consécutives en Ligue des Champions (13). Résultat, il fallait à peine plus d’une minute à Thauvin (1-0, 2e) pour ouvrir le score d’un lob bien dosé !

De quoi lancer les Marseillais auteurs d’une excellente première période. On a rarement vu l’OM se procurer autant d’occasions cette saison. Sans les arrêts incroyables de Lafont devant Cuisance, Benedetto puis Payet, le match aurait été plié rapidement. Il n’empêche que le gardien nantais ne pouvait rien sur la reprise de Payet (2-0, 35e), servi par un bel extérieur du pied de Cuisance. Malgré la barre touchée par le Nantais Touré avant la pause, cet OM était vraiment convaincant.

Le cadeau de Payet pour Benedetto

Le constat valait toujours au retour des vestiaires lorsque la frappe lointaine de Kamara obligeait Lafont à se détendre. Ou quand le défenseur Castelletto provoquait un penalty à cause d’une main. L’occasion pour Payet… d’offrir son premier but de la saison à Benedetto (3-0, 60e), l’Argentin qui dédiait évidemment sa réalisation à Diego Maradona. La victoire était donc acquise même si les Canaris revenaient dans la partie grâce à Blas (3-1, 73e). L’OM, provisoirement troisième, s’offre ainsi une quatrième victoire consécutive en Ligue 1, une compétition à son niveau…