Incidents OL-OM : Longoria va faire appel, le dossier arrive à la FFF

Incidents OL-OM : Longoria va faire appel, le dossier arrive à la FFF

Alors que les différentes décisions de la commission de discipline de la LFP à propos du sort de l’Olympico, arrêté à cause d’un jet de bouteille sur Dimitri Payet, ont fait grand bruit mercredi soir, l’OM ne va pas se laisser faire.

Le club phocéen ne digère toujours pas les sanctions prises par la Ligue suite à l’arrêt définitif du choc des deux Olympiques en novembre dernier. Si Marseille n’a rien perdu dans cette affaire, alors que Lyon a écopé d’un point de suspension, l’OM ne comprend pas le fait que ce match soit à rejouer à huis clos, un peu plus tard dans la saison. En même temps, Pablo Longoria et ses équipes espéraient récupérer une victoire sur tapis vert. Mais face au discours de l’OL de Jean-Michel Aulas, la LFP n’a donc pas opté pour cette sanction, jugeant notamment que le jet de projectile sur Payet ayant été un acte isolé. Si la décision est entérinée par l’instance qui gère le football français, l’OM ne compte pas en rester là. 

« L'OM réfléchit toujours à dénoncer les sanctions »

Ce jeudi soir, RMC annonce effectivement que la formation olympienne va sûrement faire appel. « L'OM réfléchit toujours à dénoncer les sanctions prononcées par la commission de discipline mercredi. Toute la journée, juristes, avocats et dirigeants du club ont planché sur la manière de contester cette décision. L'OM n'accepte pas le fait que le club n'a pas été convoqué et n'a pas pu être écouté comme il se doit. Le club olympien estime que les sanctions ne sont pas à la hauteur de la gravité des faits, en raison du fait qu'un joueur a été touché par un projectile », peut-on lire sur le site de la radio sportive. Attendu sur la scène médiatique ce jeudi, Pablo Longoria a préféré prendre son temps pour finaliser les derniers éléments techniques du dossier de contre-attaque. Autant dire que dès vendredi, l’OM devrait faire appel devant la commission supérieure d'appel de la FFF. Ce qui signifie donc que le sort de ce fameux OL-OM est encore loin d’être scellé…