Foot : Macron promet 400 ME pour le sport, il se méfie

Foot : Macron promet 400 ME pour le sport, il se méfie

Photo Icon Sport

Ce mardi, Emmanuel Macron s’est entretenu durant près de trois heures avec les principaux acteurs du sport amateur et professionnel.

« Le sport compte ». Tel était le message du chef de l’Etat, en visio-conférence depuis l’Elysée avec une vingtaine d’acteurs du sport amateur et professionnel. A l’occasion de cet échange, Emmanuel Macron a annoncé le retour progressif des spectateurs dans les stades à compter du mois de janvier, avec une jauge adaptée à la capacité de chaque enceinte. Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé une très bonne nouvelle aux clubs amateurs, en confirmant que le retour des mineurs dans les clubs de sport était prévu pour le mois de décembre.

D’un point de vue purement économique, le chef de l’Etat a fait plusieurs annonces, avec des mesures financières qui portent le soutien de l'état à 400 ME. Mais à en croire l’économiste Pierre Rondeau, il est nécessaire de se méfier des effets d’annonce du Président de la République. « Le Président annonce 100 ME pour le développement d’un Pass’Sport. C’est une mesure qui devra se traduire par une hausse de 12,5% du budget Sport pour 2021, hausse à laquelle le Gouvernement s’est toujours opposé. Enfin, le Président de la République a annoncé la reconduction du fonds d’urgence de 15 ME pour 2021, également non financée, et 20M€ pour les pertes de licences des fédérations, qui sont estimées à 376 ME par le CNOSF, là encore sans financement. Donc si je fais le résumé des mesures prises par Macron avec les acteurs du sport, ce matin, la moitié ont déjà été votées par le Parlement et l'autre moitié ne sont pas financées ? La seule mesure qui sort du lot est le retour potentiel des supporters dans les stades dès janvier », a alerté l’économiste du sport via son compte Twitter. Il sera donc crucial de voir dans les semaines à venir si Emmanuel Macron sera en mesure de tenir ses promesses…