Droits TV : Ligue 1 vs Ligue 2, la LFP peut exploser

Droits TV : Ligue 1 vs Ligue 2, la LFP peut exploser

Photo Icon Sport

Ce mercredi, une assemblée générale de la LFP doit se tenir afin de débattre de plusieurs gros dossiers chauds, dont celui de la répartition des droits TV entre les clubs de L1 et ceux de L2.

Mais à quelques heures de cette réunion exceptionnelle prévue en visio-conférence, la tension est palpable selon les informations rapportées par RMC Sport. Car dès mardi, les deux collèges de Ligue 1 et de Ligue 2 se sont réunis séparément, chacun de leur côté. « Le collège de Ligue 1 a totalement méprisé la Ligue 2 » s’est indigné Claude Michy, président de l’Union des clubs professionnels de football dans des propos à l’AFP. Actuellement, les clubs de Ligue 2 touchent 110 ME par an et demandent une revalorisation à hauteur de 162 ME avec le nouveau contrat de Mediapro. Une répartition moins inégale que la Ligue 1 refuse de lui attribuer.

« Un certain nombre de gens y sont totalement opposés car ils ont besoin d'argent pour leur club qui n'est pas très bien géré » complète Michy, pour qui un énorme clash est sur le point d’exploser entre les présidents des clubs de Ligue 1 et ceux de Ligue 2. Devant un tel choix de la part des gros clubs qui souhaitent conserver la quasi-totalité du gâteau, les clubs de deuxième division ont tout simplement brandi la menace d’un boycott de l’assemblée générale. Et contrairement à ce que l’on peut croire, une absence des clubs de Ligue 2 pour cette réunion aurait des conséquences importantes... sur la Ligue 1. Car outre la répartition des droits TV ou encore le format de la L2 la saison prochaine (à 20 ou à 22 clubs), un vote doit avoir lieu pour valider le prêt garanti par l’Etat, censé couvrir la perte des droits télévisuels. Or, ce vote ne pourra se tenir si les clubs de L2 boycottent la séance. La tension est donc explosive au sein d’un football français plus que jamais au bord de l’implosion !