Droits TV : La conciliation LFP-Médiapro échoue, un coup de folie sur le fil ?

Droits TV : La conciliation LFP-Médiapro échoue, un coup de folie sur le fil ?

Photo Icon Sport

Conciliateur nommé par le Tribunal de Commerce de Nanterre pour tenter de trouver un accord entre Médiapro et la LFP, Marc Sénéchal a logiquement échoué.

Si un délai de quelques jours lui a été donné afin de pousser à bout quelques discussions de dernière minute, la conciliation n’a pas porté ses fruits et aucune entente n’a pu être trouvée. Médiapro n’a pas souhaité s’acquitter des sommes qui doivent être versées depuis l’arrêt des paiements des échéances, et la LFP n’a pas du tout envisagé une baisse drastique du montant des droits TV, préférant dénoncer le contrat plutôt que d'ouvrir la boite de Pandore. Ce pourrait être chose faite dans les prochains jours, même si comme souvent, cela va encore jouer des coudes jusqu’au dernier moment.

L’idée d’une sortie à l’amiable avec le non-règlement des échéances restantes et déjà passées de la part de Médiapro contre un retrait immédiat du contrat, est lancée et pourrait faire son chemin laisse entendre L'Equipe. Cela permettrait rapidement à la LFP de récupérer les droits, et de les remettre en vente, même si Canal+ et BeIN Sports ne risquent pas de faire jouer la surenchère au maximum. Une situation confuse qui met en tout cas le football français, et ses clubs, dans une précarité rarement vue, sachant que ce sont pour le moments les emprunts contractés depuis la crise sanitaire et le non-paiement des droits TV qui font vivre les formations professionnelles françaises.