Droits TV : Canal + attaque une 2e fois la LFP !

Droits TV : Canal + attaque une 2e fois la LFP !

Non satisfait de l'appel d'offres lancé par la LFP concernant les droits TV de la Ligue 1, Canal + a saisi l'Autorité de la concurrence.

Le feuilleton des droits TV en Ligue 1 est loin d'être terminé. Alors que le fiasco Mediapro secoue encore les clubs de notre championnat, la Ligue de football professionnelle a lancé un nouvel appel d'offres concernant la remise en jeu d'une partie des droits TV de la L1 jusqu'en 2024. Bien que favori pour truster les différents lots mis en jeu, Canal + a assigné la Ligue en justice, contestant le contenu de cet appel d'offres. Mais la 4 aurait décidé de passer la seconde, en mettant un deuxième coup de pression à la LFP. En effet, d'après les informations du Figaro, la chaîne cryptée a saisi l'Autorité de la concurrence. Canal + exige en réalité un nouvel appel d'offres portant sur l'intégralité des matchs de Ligue 1.

Pour faire simple, la Ligue avait décidé de remettre en jeu uniquement les lots laissés vacants par le départ de Telefoot. De son côté, le groupe Canal s'estime lésé, et considère avoir surpayé en 2018 auprès de beIN Sports, à savoir 330 millions d'euros, le lot pour les rencontres du samedi soir et du dimanche après-midi (17h00). Après avoir saisi le Tribunal de commerce de Paris, la filiale de Vivendi assènerait un deuxième coup en utilisant l'autorité de la concurrence, fragilisant l'appel d'offres lancé par la Ligue. Au-delà de cette exigence, Maxime Saada dénonce un abus de position dominante de la LFP. Cette plainte serait causée par une discrimination anticoncurrentielle provoquée par un appel d'offres partiel, qui bouleverserait le marché de la télévision payante. Autant d'incertitudes qui auront un début de réponse ce lundi, date à laquelle sont attendues les offres des éventuels repreneurs.