Covid-19 : Le mercato chamboulé, la LFP dévoile son plan

Covid-19 : Le mercato chamboulé, la LFP dévoile son plan

Photo Icon Sport

Tandis que la Ligue de Football Professionnel espère pouvoir faire redémarrer la Ligue 1 le 18 juin au plus tard, le mercato estival se retrouve automatiquement chamboulé par cette crise sanitaire.

Habituellement, le marché des transferts ouvre ses portes en juin mais en 2020, cela ne sera pas possible puisque la majorité des grands championnats européens seront sans doute encore en cours. Pour la Ligue 1, c’est même une certitude puisque la LFP table sur une reprise au plus tard le 18 juin prochain, à condition bien évidemment que le plan de déconfinement proposé par le Ministère des Sports soit validé par le Premier Ministre et le Ministre de la Santé.

Selon les informations de RMC, le groupe de travail responsable du calendrier de la Ligue 1 a acté plusieurs principes au cours des derniers jours, notamment au sujet du futur mercato. Vraisemblablement et sauf retournement de situation, le mercato estival devait officiellement ouvrir en France le lendemain du dernier match des compétitions officielles, possiblement le 26 juillet si la Ligue 1 arrive à tenir son calendrier prévisionnel de reprise. Concernant la fin du mercato, la LFP table sur une clôture au lendemain de la quatrième journée de la saison 2020-2021.

Une décision qui a pour but d’éviter de perturber trop longtemps les championnats. Si ces grands principes venaient à se confirmer, cela voudrait dire que le mercato serait ouvert de fin juillet à fin septembre. « C’est important d’avoir au moins deux mois de mercato, car certains clubs vont avoir besoin d’attendre avant de vendre. Attendre de voir comment le marché se comporte et attendre les premiers transferts pour avoir des prix de références. Si tu n’as qu’un mois de marché, c’est impossible de faire ça, et tu te retrouves à vendre trop vite » explique à ce sujet un dirigeant de club à la radio. Ce calendrier prévisionnel concernant le mercato pourrait donc contenter tout le monde : agents, joueurs et clubs…