Canal+ : Stéphane Guy viré, Riolo appelle à la révolte

Canal+ : Stéphane Guy viré, Riolo appelle à la révolte

Photo Icon Sport

Réagissant à l'annonce du limogeage de Stéphane Guy, Daniel Riolo estime que les journalistes de Canal+ doivent se révolter face à Vincent Bolloré.

Adepte du franc-parler, ce qui lui a parfois valu quelques solides inimitiés, et même une mise à l’écart temporaire de l’antenne de RMC pour des propos salaces sur la femme qui accusait Neymar de viol, Daniel Riolo n’est pas un ami ni un proche de Stéphane Guy. Mais pour le spécialiste football de la radio spécialisée, la décision de Canal+ de virer son journaliste vedette est gravissime, tout comme l’est le silence absolu qui entoure cette décision prise par Vincent Bolloré pour le simple motif que Stéphane Guy avait évoqué le récent limogeage de Sébastien Thoen en direct à l’antenne. Si cette décision scandalise Daniel Riolo, ce dernier est également sidéré que pour l’instant du côté de la rédaction de Canal+ on se taise sur cette histoire, même si le Syndicat des Journalistes a fait part de sa désapprobation. 

Pour le journaliste de RMC, même si ceux qui feront part de leur colère risquent d’être virés de Canal+, ils se doivent de ne pas laisser passer cette décision prise contre Stéphane Guy. « Stéphane Guy, c’est un bon soldat de Canal. Là, en gros, il dit juste au revoir à un mec viré. Si c’est ça, être déloyal, c’est gravissime... On ne peut plus réellement dire ce qu’on veut, alors qu’on était protégés et qu’on avait une forme de liberté dans ce métier. Si les mecs de Canal+ ne font rien, ça serait grave, ça voudrait dire que tout est possible », prévient, dans L’Equipe, Daniel Riolo. Avec le boxing day à venir, qui était le royaume de Stéphane Guy, on verra bien si du côté du service des sports de la chaîne cryptée un journaliste osera défier Vincent Bolloré au risque d'être viré comme un chien.