ASM-PSG : Pénalty, but annulé, rouge, VAR, la défaite qui passe mal

ASM-PSG : Pénalty, but annulé, rouge, VAR, la défaite qui passe mal

Photo Icon Sport

Le PSG s’est fait surprendre à Monaco avec une défaite 3-2 que personne n’avait vu venir.

D’autant plus parce que les Parisiens déroulaient totalement en menant 2-0 sans forcer, et face à des Monégasques qui coulaient terriblement. Mais les décisions arbitrales ont fini par inverser totalement la tendance, même si elles ne sont pas aussi scandaleuses que les supporters parisiens ont forcément tendance à le croire avec l’accumulation tout au long de la rencontre. Ainsi, Moise Kean s’est fait refuser un but malgré une passe de la tête volontaire d’un adversaire qu’il a interceptée. Mais c’est son hors jeu jugé actif au départ de l’action, et confirmé par la VAR, qui a tout d’abord été pris en compte. Toutefois, les images montrées à la télévision ne permettent pas de voir cela clairement.

Dans la foulée, Mbappé a aussi vu son 100e but être annulé pour un hors-jeu d’un souffle. Cela a permis à l’ASM de rester dans la partie, puis de revenir au score avant de bénéficier d’un pénalty pour une faute de Diallo. Le défenseur du PSG, qui a ceinturé Volland, a finalement été exclu après décision de la VAR, puisqu’il a fait preuve d’un geste manifeste d’anti-jeu, son geste étant considéré comme une faute sans chercher à jouer le ballon. Une accumulation qui a fait bondir Thomas Tuchel, même si toutes les décisions litigieuses ont été validées par la VAR. Cela n’empêchera pas les fans parisiens d’avoir beaucoup de difficultés à digérer cette défaite, et notamment son scénario.