TV : Pascal Praud dément avoir demandé que Sébastien Thoen soit viré

TV : Pascal Praud dément avoir demandé que Sébastien Thoen soit viré

Photo DR

Membre du Canal Sport Club, et grand copain de Julien Cazarre, Sébastien Thoen a été viré par Canal+ pour une parodie de l'heure des Pros. Pascal Praud se défend d'avoir réclamé cette sanction.

La stupéfaction a été grande vendredi lorsque Canal+ a confirmé le départ de Sébastien Thoen, membre du Canal Sports Club et animateur du Journal du Hard. Le membre de Zozos Migrateurs, supporter de l’OM, a payé le prix fort pour avoir participé avec Julien Cazarre à une parodie de l’Heure des Pros sur la chaîne d’un opérateur de paris en ligne. Il s’agissait de se moquer de l’émission de Pascal Praud sur Cnews, mais cela n’a pas été du tout du goût de Vincent Bolloré, le grand patron du groupe qui possède notamment les deux chaines. « Il y a eu des coups de fil tout le week-end. Samedi, il a tout de même pu participer au Canal Sports Club de Marie Portolano. Mais lundi, ça s’est de nouveau tendu. Vincent Bolloré a demandé sa tête. A la direction de la chaîne, certains ont tenté de s’y opposer mais ils n’ont rien pu faire contre la volonté du grand patron. C’est le fait du prince », explique, dans Le Parisien, un salarié de Canal+.

Du côté de Pascal Praud, on s’est défendu d’avoir joué un quelconque rôle dans ce limogeage express de Sébastien Thoen. « Pascal, des coups, il en prend tous les jours ! Cette fois-là, ça l’a fait marrer. Il ne s’est pas plaint auprès de la direction », précise un proche du journaliste, lequel ajoute que Pascal Praud avait même envoyé un message à Sébastien Thoen et Julien Cazarre en leur disant que même si le trait était lourd, le sketch était drôle. En attendant, la chaîne qui avait révélé bien des comiques n'est visiblement plus là pour rigoler. Ou du moins pas de tout et surtout pas de ce qui est contraire à ses intérêts.