TV : Des abonnés se regroupent pour attaquer Canal+ et BeInSports

TV : Des abonnés se regroupent pour attaquer Canal+ et BeInSports

Photo Icon Sport

Deux avocats sont en train de regrouper des plaintes d'abonnés de Canal+ et BeInSports qui souhaitent un remboursement en raison de la fin de saison en Ligue 1.

En décidant fin mars de refuser de payer l’échéance due au football français, Canal+ et BeInSports ont porté un rude coup aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 , la LFP étant obligée de se mettre à genoux devant les deux chaînes pour récupérer une partie de son bien. Mais si la Ligue a obtenu un compensation, certains abonnés des deux médias en question ont mal vécu d’être les dindons de la farce, puisque dans le même temps Canal+ et BeInSports n’ont pas fait le moindre cadeau sur le prix des abonnements. Alors, à l’initiative de deux avocats, des abonnés se regroupent afin d’obtenir un dédommagement en faisant un constat assez simple et qui est résumé par Maitre Vincent Durand dans Le Progrès.

« Des personnes dont l’abonnement est justifié à 100 % par le foot ont constaté que Canal+ a négocié ses droits à la baisse, mais n’a pas consenti la moindre remise pour ses abonnés privés de foot. Ils trouvent cette attitude illogique et injuste. C’est quand même leur argent qui permet à Canal de payer les droits télé (...) Nous défendons chaque participant de façon individuelle pour qu’il soit indemnisé à la hauteur de son type d’abonnement, mais nous mutualisons l’argumentaire juridique qui est assez simple : absence d’exécution d’une obligation. On promet de diffuser, mais on ne diffuse pas. C’est le même motif que Canal a invoqué pour rompre son contrat avec la Ligue », fait remarquer l’avocat. Pour l’instant, cette « class action » regroupe les plaintes des abonnés via la plateforme V pour Verdict, avant de se lancer à l’assaut des deux chaines. En cas de victoire juridique ou via des négociations, les abonnés pourront soit garder l’argent soit la reverser au club de leur choix.