TV : Battu par son père, l'émouvant appel de Mohamed Bouhafsi !

TV : Battu par son père, l'émouvant appel de Mohamed Bouhafsi !

Photo Icon Sport

Rédacteur en chef des sports sur RMC et BFM, Mohamed Bouhafsi confie ce dimanche avoir été un enfant battu par son père, et il lance un appel afin que la société ouvre enfin les yeux.

C’est à un brillant et très compliqué exercice que s’est livré dans le Journal du Dimanche Mohamed Bouhafsi, journaliste vedette sur service des sports de RMC. Agé de 27 ans, tout semble réussir à celui qui a commencé sa carrière du côté de Canal+ avant de rejoindre le groupe RMC il y a 9 ans. Mais ce dimanche, Mohamed Bouhafsi le confie, il a été la victime des coups de son père lorsqu’il était enfant, et il souhaite que la France ouvre les yeux sur la réalité de ce drame qu’est la violence domestique. Un phénomène qui a augmenté avec le confinement imposé à des familles en situation déjà très compliquée.

Et dans le JDD, Mohamed Bouhafsi lance un appel pour que chacun prenne ses responsabilités face à ce drame. « J’ai été un enfant battu par son père. Ma mère a été battue par mon père. Je sais que les tête-à-tête amoureux peuvent se transformer en un flot de coups et de pleurs sous l’effet de la colère, de la drogue, de l’alcool. Après un coup de poing, il y avait souvent la culpabilité. Des pleurs. Les siens d’abord, ensuite les miens. Ce cauchemar me rattrape (…) Face à l’épidémie, il y a l’urgence sanitaire. Mais il y a aussi cette urgence humanitaire : protéger les enfants de la brutalité des adultes (…) Interposez-vous, n’ayez pas peur d’agir. Ou au moins, alertez. Appelez le 119, envoyez un sms au 114, pour ces enfants, pour ces femmes (…) Refusez d’entendre un enfant mourir à petit feu chez le voisin, c’est aussi faire son devoir », écrit le journaliste qui souhaite qu’au bilan dramatique de l’épidémie de coronavirus ne s’ajoute pas celui de la violence domestique.