TV : Accusé de harcèlement, Pierre Ménès fixé dans un an ?

TV : Accusé de harcèlement, Pierre Ménès fixé dans un an ?

Photo Icon Sport

En décembre 2019, Pierre Ménès recevait un cadeau empoisonné pour Noël avec la plainte à son encontre du journaliste Emmanuel Trumer pour harcèlement moral.

Sur les réseaux sociaux, l’ancien collaborateur de Pierre Ménès confirmait via son compte Twitter avoir déposé plainte contre le consultant du Canal Football Club. « Pour que vous compreniez bien, Pierre Ménès a essayé de porter plainte contre moi pour diffamation à la suite de mes tweets, une plainte évidemment tombée à l’eau avec les preuves fournies et désormais il va devoir se défendre d’une plainte contre lui au pénal pour harcèlement » expliquait par ailleurs le journaliste alors que de son côté, Pierre Ménès a bien évidemment nié tout harcèlement et déposé lui aussi plainte contre son accusateur.

Ce mercredi, voilà que cette affaire fait son retour dans l’actualité. Car avec la réouverture des tribunaux, le processus devrait s’accélérer. Et le journaliste Emmanuel Trumer espère un verdict d’ici à un an. « Les tribunaux étant désormais ouverts à nouveau, ma plainte avec constitution de partie civile contre Pierre Ménès est déposée. Le jugement final devrait maintenant intervenir d’ici un an, après des auditions devant un juge qui récupère le dossier déposé devant le procureur » a expliqué le journaliste, avant de préciser. « Le juge récupère le dossier déjà déposé depuis l’année dernière. Au final il y aura eu deux ans de procédure c’est le temps normal et je sais que c’est long mais je ne vais pas lâcher ». Visiblement, Pierre Ménès n’en a donc pas fini avec cette affaire qui avait été mise en sommeil en raison de la fermeture des tribunaux durant la crise du Covid-19, son accusateur non plus.