Justice : L'avocat de Benzema crie à l'acharnement

Justice : L'avocat de Benzema crie à l'acharnement

Photo Icon Sport

L'avocat de Karim Benzema est scandalisé par la décision de renvoi de l'attaquant français du Real Madrid devant le tribunal correctionnel de Versailles dans l'affaire de la sextape de Valbuena. 

Réagissant auprès de l’AFP à la décision prise par la justice de renvoyer Karim Benzema devant un tribunal pour « complicité de tentative de chantage », suite à l’intervention de ce dernier dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Maître Sylvain Cormier estime qu’hélas cette décision était inévitable, et qu’elle démontre que l’attaquant tricolore était une cible idéale dans cette affaire. « Nous ne sommes malheureusement pas surpris. Il s'agit d'une décision aussi absurde que prévisible. C’est de l’acharnement contre mon client », a confié l’avocat de Karim Benzema.

De son côté, Maitre Paul-Albert Iweins, qui défend les intérêts de Mathieu Valbuena, estime que cette décision est tout à fait logique et que Benzema ne pouvait pas passer entre les gouttes. « C’est la suite logique de l'instruction qui a parfaitement établi la participation des différentes personnes », a indiqué l’avocat de l’ancien joueur de l’OM et de l’OL. Pour l'instant, on ne connaît pas la date de ce procès forcément très médiatique, et qui se déroulera six ans après les faits. Pour mémoire, une vidéo volée dans le téléphone mobile de Mathieu Valbuena avait été utilisé pour tenter de faire chanter le footballeur, lequel avait immédiatement alerté la police. De son côté, Karim Benzema avait évoqué ce sujet à Clairefontaine avec son coéquipier chez les Bleus, expliquant qu'il connaissait un des autres prévenus. Depuis, les deux joueurs ont été mis à l'écart de l'équipe de France sans autre forme de procès.