Drogue, armes, la doublette Benzema-Booba met l'Espagne en furie !

Drogue, armes, la doublette Benzema-Booba met l'Espagne en furie !

Photo Icon Sport

Karim Benzema a fait une apparition remarquée dans le nouveau clip du chanteur Booba, où l'on voit aussi Laywin Kurzawa. Le comportement du buteur du Real Madrid est une nouvelle fois épinglé par la presse.

Musique et football sont souvent liés. Tout simplement parce que les footballeurs arrivent régulièrement au stade avec un casque sur les oreilles pour écouter leurs chansons tout en restant concentré sur leur match. Et quand on parle de musique et de Karim Benzema, on pense forcément à Booba. Dans la vie de tous les jours, les deux hommes sont amis. Mais dans la chanson « Walabok », le chanteur et le footballeur ont franchi le cap professionnel. En effet, dans le clip de cette nouvelle chanson, l'attaquant du Real Madrid apparaît furtivement avec une veste en cuir et une casquette sur la tête. Jusqu'ici rien de choquant, mais dans ce clip, de nombreux plans montrent de la drogue, des armes et de l'argent... Même s'il s'agit d'un simple tournage, le rapprochement a été fait, et pas qu'en France.

Cette nouvelle sortie remarquée en dehors des terrains, la presse espagnole ne l'a pas du tout appréciée ! El Mundo Deportivo, journal catalan, attaque le buteur de 28 ans avec cette phrase : « Benzema ne serait pas un exemple à suivre en raison de ses récentes relations avec des mineurs, du chantage envers ses coéquipiers en sélection ou de ses dangereuses amitiés d'enfance ». Le journal madrilène AS, de son côté, ne retient pas non plus ses mots pour Benzema : « La vidéo montre explicitement les bas-fonds et les mauvaises pratiques des délinquants des quartiers proches de ceux où Benzema a grandi, où l'immigration, la drogue, les gangs et la violence sont à l'ordre du jour ». Des rapprochement un peu faciles, même si l'attaquant du Real Madrid semble avoir le don de donner le bâton pour se faire battre.