Disparition de Sala : Un Américain et un bateau spécial en dernier espoir

Disparition de Sala : Un Américain et un bateau spécial en dernier espoir

Photo Icon Sport

Grâce à une cagnotte en ligne qui a connu un franc succès, la famille d’Emiliano Sala a pu relancer à titre privé les recherches pour l’avion disparu au large de Guernesey le 21 janvier dernier.

La sœur et la mère de l’attaquant argentin se sont rendues sur l’île anglo-normande ces derniers jours, survolant la zone de recherches avec l’espoir de retrouver le pilote et son passager, ou du moins des indices. Pour cela, comme le raconte Aujourd’hui en France, la famille Sala a contacté un Américain de 60 ans, spécialisé dans l’étude des mers et la recherche d’épaves, et qui connait un certain succès avec sa société dans ce genre d'opérations. Des navires de pêche ont également été déployés dans la zone où l’appareil a perdu contact, mais même les recherches pour essayer de retrouver du carburant perdu par l’avion au moment de l’éventuel crash n’ont rien donné, le temps ayant fait son œuvre désormais.

Pour essayer de retrouver l’appareil, le dernier espoir est l’arrivée imminente sur les lieux d’un bâtiment hydrographique permettant d’étudier les fonds marins. Ce navire pourrait permettre de localiser l’avion si jamais il a coulé dans la zone de recherche même si bien évidemment, les chances de retrouver les deux hommes vivants une semaine après leur disparition sont considérées comme inexistantes. Néanmoins, la faible profondeur de l’eau à ce niveau laisse entrevoir une possibilité de retrouver une trace de l’appareil s’il a bien coulé dans cette zone.