Canal+ : Elle allait être virée, Marie Portolano part sur M6

Canal+ : Elle allait être virée, Marie Portolano part sur M6

La direction de Canal+ ne semble craindre personne dans sa grande purge suite à ce que l'on appelle l'affaire Sébastien Thoen. Plutôt que d'être virée, Marie Portolano a pris la tangente

Journaliste en charge de présenter le Canal Sports Club chaque week-end, Marie Portolano avait perdu l’un de ses animateurs en la personne de Sébastien Thoen, viré sans ménagement après un sketch se moquant de « L’heure des pros ». Mais elle va également rapidement changer de chaîne, cependant cette fois ce sera sa propre volonté. En effet, la journaliste devrait dans les prochains jours rejoindre M6 où elle animera des émissions plus classiques. Si Marie Portolano avait décliné une offre du groupe dirigé par Nicolas de Tavernost en novembre dernier, elle a cette fois dit oui. Et pour cause, elle a récemment appris qu’elle serait dans une charrette qui se prépare du côté de Canal+. Signataire de la fameuse pétition de soutien à Sébastien Thoen, Marie Portolano allait rapidement subir la foudre provoquée par cette affaire, laquelle a également emporté Stéphane Guy. 

« Il y a peu de temps, la direction de Canal+ l'a prévenue qu'elle faisait partie d'une liste de trente personnes qui allaient être virées. Elle a préféré prendre les devants. D'autant plus qu'elle veut sortir du sport et que la proposition de la Six était intéressante », explique en effet, dans Le Parisien, un proche de Marie Portolano.  Selon le média francilien, pour remplacer cette dernière, la direction de Canal+ pense à Astrid Bard. La journaliste est en effet en haut de la liste sur le bureau de Maxime Saada, et le hasard fait qu’elle n’a pas signé la fameuse pétition de soutien à Sébastian Thoen, ou alors elle fait partie des rares qui l’ont paraphée de manière anonyme. En attendant, d'autres départs sont à prévoir dans les prochaines semaines du côté de la chaîne cryptée qui vient de reprendre la totalité des droits de la Ligue 1. L'esprit Canal+ est décidément bien loin.