Attentats : Les joueurs allemands « sous le choc »

Attentats : Les joueurs allemands « sous le choc »

Photo Icon Sport

A l’instar de Didier Deschamps, Joachim Löw n’as évidemment pas fait de conférence de presse après France-Allemagne, mais le sélectionneur des champions du monde a glissé quelques mots à la télévision allemande. Visiblement sous le choc de ce qu’il venait d’apprendre sur les attaques terroristes, Löw a reconnu que l’information avait mis KO toute la délégation allemande. « Nous sommes secoués et choqués (…) J’ai entendu les explosions mais je ne savais pas que c’était cela », a confié l’entraîneur de la Mannschaft.

Son adjoint, Oliver Bierhoff a reconnu que les footballeurs allemands étaient interloqués après avoir appris le drame. « Il y avait beaucoup d'incertitude, une grande crainte et une ambiance très étrange dans le vestiaire. C'était notable. Les joueurs étaient sous le choc. Ils ont tout de suite pris leurs téléphones pour appeler chez eux et rassurer leurs familles », a précisé l’ancien joueur.