Réveillon : Adriano fait passer Neymar pour un petit joueur

Réveillon : Adriano fait passer Neymar pour un petit joueur

Photo Icon Sport

En pleine crise sanitaire, l'ancien footballeur Adriano a été aperçu en boîte de nuit à Rio de Janeiro, sans masque ni gestes barrières forcément.

Décidément, les Brésiliens semblent s'être passés le mot pour créer la polémique. En pleine crise sanitaire et alors que le pays est l'un des plus touchés par le virus (193 000 décès et plus de 7 millions de cas recensés), Neymar s'était d'abord attiré les foudres de la presse avec son projet de fête pour le nouvel an. Quelques jours après le joueur du PSG, c'est l'ancien footballeur Adriano qui s'est fait remarquer. Aujourd'hui âgé de 38 ans, l'Empereur a été aperçu cette semaine dans une boîte de nuit brésilienne, sans masque, et dans l'ignorance totale des gestes barrières. Les photos de sa soirée ont été publiées par La Gazetta Dello Sport. Des vidéos ont été relayées sur les réseaux sociaux, montrant un établissement rempli de monde. Un comportement contraire aux recommandations établies par les autorités brésiliennes.

Déjà lors de sa carrière, Adriano était réputé pour être un fêtard invétéré. Absolument étincelant sous les couleurs de l'Inter lors de la saison 2004-2005 notamment, l'attaquant impressionnait le football mondial par sa puissance et sa vitesse. Malheureusement, la perte de son père et des problèmes personnels ont plombé sa fin de carrière. Après une dernière pige en D4 américaine à Miami, le Brésilien avait annoncé sa retraite en 2016. C'est plus souvent par des polémiques en dehors du terrain que l'ancien buteur aura fait parler de lui. Originaire de la favella Vila Cruzeiro, une des plus dures du pays, Adriano avait même été impliqué dans une affaire de trafic de drogues en 2014. Cette nouvelle polémique autour du COVID-19 ne l'aidera certainement pas à se racheter une image auprès des Brésiliens, qui ont trouvé une star encre moins prudente que Neymar pour l'occasion.