PSG : Paris pigeonné par le Brésil pour Neymar, Rothen monte au front

PSG : Paris pigeonné par le Brésil pour Neymar, Rothen monte au front

Photo Icon Sport

Une nouvelle fois, la fin de saison est conflictuelle entre le Paris Saint-Germain et la fédération brésilienne au sujet de Neymar.

Après la finale de Coupe de France face à Rennes samedi, le club de la capitale n’aura plus rien à jouer en mai. Par contre, Neymar aura, lui, pour objectif de monter en puissance en vue de la Copa America au Brésil (du 14 juin au 7 juillet). Ce que Tite ne cache pas. « Neymar est revenu dimanche et nous avons pu suivre sa récupération. Il aura plus de temps pour retrouver sa forme et il arrivera à la Copa avec un bien meilleur niveau que celui du Mondial », a récemment lancé le sélectionneur auriverde. Une sortie médiatique qui n’a pas du tout plu à Jérôme Rothen.

« C’est insupportable. Moi, j’en ai marre d’entendre cela. Au bout d’un moment, il faut respecter ce club. Il faut que les gens qui sont à la tête de ce club le fasse respecter et que ce genre de paroles soit repris de volée par un responsable du club. Le problème de Tite, dans ce qu’il dit, c’est que Neymar pense la même chose. Et moi, ça me dérange. Ce que j’aimerais, en premier lieu, c’est qu’il fasse gagner le PSG », lance le consultant francilien sur RMC. Difficile de le contredire, quand on sait que le Brésil a fait le forcing pour récupérer Neymar à temps avant la Coupe du monde 2018 la saison passée, avec le risque d'une rechute sur la durée. Ce qui n'a pas manqué d'arriver cet hiver.