Portugal : Cristiano Ronaldo, le scandale arbitral de trop

Portugal :  Cristiano Ronaldo, le scandale arbitral de trop

Scandalisé par une colossale erreur de l'arbitre, Cristiano Ronaldo a jeté son brassard de capitaine du Portugal et quitté ses coéquipiers avant la fin du match samedi en Serbie.

Après avoir mené 0-2 samedi soir en Serbie, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2022 au Qatar, le Portugal a vu revenir son adversaire (2-2), malgré un Anthony Lopes des grands soirs. Mais dans le temps additionnel, Cristiano Ronaldo pensait avoir donné la victoire aux siens en reprenant un centre de Nuno Mendes, que Stefan Mitrovic repoussait alors que le ballon avait clairement franchi la ligne. Cependant, à la stupeur générale, l’arbitre n’accordait pas ce but pourtant valide de CR7, la VAR et la goal line technology n’étant pas utilisées dans ce phase de qualification. Furieux, et il y a de quoi, Cristiano Ronaldo retirait son brassard de capitaine du Portugal et prenait directement le chemin des vestiaires, prenant un carton jaune au passage, n’attendant même pas que l’arbitre siffle la fin de la rencontre. Forcément ce dimanche, l’affaire fait grand bruit au Portugal où les médias crient au scandale. « Vous regrettiez le football sans la VAR ? », ironise notamment MaisFutebol, tandis qu’A Bola lance un « Sans VARgogne ».

Ayant eu l’occasion de visionner la séquence après la rencontre, Danny Makkelie, l’arbitre irlandais de la rencontre, est allé voir le sélectionneur portugais et lui a présenté ses excuses pour cette colossale erreur. « L'arbitre s'est excusé auprès de moi dans le vestiaire et m'a dit qu'il était gêné. Il m'avait dit sur le terrain qu'il allait voir les images et que s'il s'était trompé, il viendrait s'excuser. Et c'était le cas », a expliqué Fernando Santos. De son côté, Cristiano Ronaldo s’est exprimé via Instagram, en tentant de retenir sa rage. « Être capitaine de l'équipe du Portugal est l'une des plus grandes fiertés, l'un des plus grands privilèges de ma vie. Je donne tout et donnerai toujours tout pour mon pays. Cela ne changera jamais. Mais il y a des moments difficiles à gérer, en particulier quand nous avons le sentiment que toute une nation est touchée. Relevons la tête pour faire face au prochain défi maintenant. Allez le Portugal », a lancé le capitaine portugais. Décidément, ce n'est pas une bonne période pour Cristiano Ronaldo, que ce soit avec le Portugal ou avec la Juventus.