Foot : Un Maradona et c'est le début de la fortune

Foot : Un Maradona et c'est le début de la fortune

Photo Icon Sport

L’Argentine pleure encore et toujours son Dieu Diego Maradona, décédé le 25 novembre dernier à l’âge de 60 ans.

Une mesure originale pourrait lui permettre de lui rendre hommage tout en relançant quelque peu l’économie. En effet, un projet a été présenté par une sénatrice argentine cette semaine, avec pour objectif de fabriquer des billets de banque à l’effigie de Diego Maradona. Le billet de 1000 pesos, équivalent à un peu plus de 10 euros, est pressenti pour s’enorgueillir du visage de Diego Armando Maradona. Selon cette sénatrice, cela pourrait aussi attirer les touristes fans de football, et qui voudront absolument avoir ce billet en poche.

« L’idée n’est pas seulement de rendre hommage à notre idole la plus importante, mais aussi de penser à la question économique. Nous pensons que lorsque les touristes viendront ici, ils voudront emporter un ‘Maradona’ avec eux », a livré Norma Durango, persuadé que son pays peut faire d’une pierre deux coups avec cette mesure. Toutefois, dans un pays marqué par la polémique des circonstances de la mort d’El Pibe de Oro, l’idée de mettre sa main « de Dieu » contre l’Angleterre sur l’autre face du billet ne plait bien évidemment pas à tout le monde, cette tricherie mondialement célèbre n’ayant pas à être mise en avant par le gouvernement local. La question sera en tout cas réglée au début de l’année 2021.