CDM : Coupe du monde à gogo, l’UEFA se positionne !

CDM : Coupe du monde à gogo, l’UEFA se positionne !

Icon Sport

Par l’intermédiaire d’Arsène Wenger, la FIFA a confirmé son intention d’organiser une Coupe du monde tous les deux ans à compter de 2028.

Dans l’idée de la FIFA, la Coupe du monde et l’Euro se dérouleraient tous les deux ans, ce qui signifie qu’il n’y aurait pas un été sans grande compétition internationale. Depuis l’interview d’Arsène Wenger dans les colonnes du journal L’Equipe, les réactions sont très divisées. Mais globalement, c’est le conservatisme qui prime, avec la peur de voir l’Euro et la Coupe du monde banalisés si ces deux compétitions sont organisées à une fréquence trop importante. En marge de l’assemblée générale de l’Association européenne des clubs (ECA) en ce début de semaine, le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, s’est très clairement positionné contre l’idée de la FIFA et d’Arsène Wenger.

L'UEFA contre la Coupe du monde tous les deux ans

« Vous avez probablement entendu que la FIFA mène une étude de faisabilité » a lancé le président de l’UEFA avant de poursuive. « Nous pensons que le joyau qu'est la Coupe du monde tient précisément sa valeur de sa rareté. L'organiser tous les deux ans [...] diminuera sa légitimité et va hélas diluer la Coupe du monde elle-même ». Cet été, au cours d’une interview accordée à l’AFP, le patron de l’UEFA avait déjà exprimé sa position à ce sujet, estimant que les joueurs n’avaient « pas besoin » de « passer encore plus de leurs été en tournois épuisants, au lieu de se consacrer à la récupération et au repos ». Une véritable guerre d’idées risque donc de se mettre en place entre la FIFA, organisatrice de la Coupe du monde et l’UEFA, qui organise l’Euro, dans les prochaines années. Quoi qu’il en soit, le rythme actuel sera respecté au minimum jusqu’en 2028. Ensuite, c’est le flou total… pour le moment.