CdM 2022 : Platini assume d'avoir voté pour le Qatar

CdM  2022 : Platini assume d'avoir voté pour le Qatar

Photo Icon Sport

Si c'était à refaire et bien Michel Platini ne changerait pas son vote. Ce mercredi, l'ancien patron de l'UEFA assume totalement son choix de confier au Qatar l'organisation du Mondial 2022.

Cela lui a valu des soucis, mais Michel Platini n’est pas du genre à faire dans la langue de bois. Invité ce mercredi de France-Info, l’ancien président français de l’UEFA a clairement fait savoir pourquoi il avait voté pour le Qatar. Et Michel Platini de répéter qu’il assumait sa décision et que si c’était à refaire, il le referait, estimant que le Moyen-Orient avait tout de même le droit d'accueillir cette compétition.

« J'ai toujours voté pour le développement du football, j’avais voté pour le Maroc quatre ans avant (...) Cela faisait 5 ou 6 fois que le monde arabe perdait et c'est formidable d'aller dans le Golfe. Maintenant, j'avais demandé que ce soit la Coupe du monde du Golfe c'est-à-dire que le Qatar fasse un effort pour éventuellement ramener éventuellement avec eux Abu Dabi, Dubaï, le Bahreïn... et que la Coupe du monde se déroule en novembre. Donc ça a été mes conditions. Concernant la politique, c’est compliqué effectivement (...) Je n’ai jamais changé d’avis au moment de faire mon choix », a expliqué Michel Platini qui refuse l’idée de s’être fait imposer sa décision de voter pour le Qatar par Nicolas Sarkozy, alors président de la République.