Brésil-Ghana truqué en 2006 ?

Le site internet de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel révèle que des accusations planent sur des dirigeants ghanéens qui auraient été approchés lors du Mondial 2006 pour que leur équipe perde de plus de deux buts contre le Brésil. Le score de ce huitième de finale avait été de 3 à 0. Le média allemand s'appuie sur un livre à paraître la semaine prochaine. L'ouvrage, écrit par un journaliste canadien réputé, précise les conditions de cette affaire. " Je sais que je joue avec le feu, j'ai affaire à une mafia très puissante ", avoue Declan Hill, le journaliste. Selon lui, c'est Abukari Damba, l'ancien portier du Ghana qui a servi d'intermédaires entre l'équipe africaine et des réseaux de parieurs en Asie. Hill met également en cause le championnat allemand, précisant que deux matches avaient fait l'objet de paris énormes en 2005 :  Kaiserslautern-Hanovre (1-5) et Karlsruhe-Siegen (2-0). Un joueur originaire de Malaisie, condamné depuis pour avoir acheté un arbitre, avait misé plusieurs millions d'euros sur ces deux rencontres... et avait gagné.