Algérie : Gourcuff confirme, il veut lâcher les Fennecs

Algérie : Gourcuff confirme, il veut lâcher les Fennecs

Photo Icon Sport

Alors que son départ de la sélection d'Algérie est évoqué depuis quelques heures, Christian Gourcuff a confirmé qu'il souhaitait bien quitter son poste, mais que son président a mis son veto pour l'instant.

« Oui, je veux partir, ce n'est pas nouveau, je l'ai déjà dit au président de la Fédération au mois de novembre. Mais il a refusé que je parte ». Ce jeudi soir, Christian Gourcuff a donc mis les points sur les i dans une interview sur Le Télégramme. Sélectionneur algérien depuis 2014, le père de Yoann ne devrait donc pas faire de vieux os en sélection : « Je leur ai redit que ma position n'avait pas changé et que je souhaitais m'en aller. Je ne vais pas aller au conflit. Quel serait l'intérêt d'une fédération de garder un sélectionneur qui souhaite s'en aller ? Là, l'équipe est pratiquement qualifiée pour la CAN 2017, c'est bientôt la trêve estivale, c'est le moment ».

Désormais, les choses sont claires : à cause d'un mauvais « environnement global », Gourcuff souhaite quitter l'Algérie la semaine prochaine après une rencontre avec sa fédération. Pour retrouver un poste en Ligue 1 ? Sûrement ! C'est en tout cas l'objectif du technicien breton, qui ne manque déjà pas de postulants. En effet, le coach de 60 ans a affirmé avoir eu « des approches » de clubs français comme Nantes ou Bordeaux. Affaire à suivre...