PSG : Moise Kean peut faire pleurer Icardi et Wanda Nara

PSG : Moise Kean peut faire pleurer Icardi et Wanda Nara

Icon Sport

Après une saison passée au Paris Saint-Germain, et un retour bref à Everton, Moise Kean est reparti à la Juventus où il est prêté avec option d'achat obligatoire. Mais le jeune attaquant italien plaît toujours autant au PSG.

A l’âge de 11 ans, Moise Kean a pris sa première licence de footballeur à la Juventus, et depuis l’attaquant international italien a eu bien du mal à s’imposer dans son club de toujours. Si onze ans plus tard, l’avant-centre porte toujours le maillot de la Vieille Dame, sa relation avec l’équipe turinoise est complexe. En 2019, les dirigeants de la Juve avaient accepté de transférer Moise Kean à Everton pour 27,5 millions d’euros et on pensait que la belle histoire s’arrêtait là. Mais l’attaquant de 22 ans avait bien du mal à s’installer en Premier League, et en octobre 2020, Kean était prêté au Paris Saint-Germain. Pendant une saison, ce dernier se mettait en valeur lorsqu’il était utilisé par Thomas Tuchel, marquant 19 buts, dont 3 en Ligue des champions. Mais le PSG n’ayant pas mis d’option d’achat dans ce prêt, Moise Kean repartant à Everton l’été dernier. Pour peu de temps, puisqu’aussitôt le club anglais se mettant d’accord avec la Juventus pour un prêt avec option d’achat obligatoire jusqu’en 2023, ce qui au final pourrait coûter jusqu’à 38 millions d’euros au club italien.

Kean pour effacer Icardi, le PSG a un oeil sur l'attaquant de la Juventus

De retour à Turin, Moise Kean a hélas retrouvé le banc de touche de la formation de Massimiliano Allegri, ce qui s’est ressenti avec des statistiques faméliques, à savoir 6 buts et seulement 11 titularisations en Serie A contre 0 en Ligue des champions. L’attaquant italien est le 19e joueur le plus utilisé par l’entraîneur de la Juventus. Cependant, la presse italienne fait remarquer que Moïse Kean est tout de même le quatrième buteur de la Juventus cette saison derrière Dybala (14), Morata (11) et Vlahovic (7). L’avenir turinois de l’avant-centre n’est donc pas assuré, Tuttomercato affirmant que malgré l’accord avec Everton, les dirigeants de la Juve pourraient négocier une sortie. Et le média spécialisé explique que le Paris Saint-Germain « reste une option », le champion de France ayant toujours gardé un œil sur Moise Kean, lequel pourrait remplacer Mauro Icardi dans l'effectif du PSG, en se montrant plus efficace et surtout plus concerné que l'attaquant argentin.