Nice : Comment le Gym a refroidi le Milan AC en fin de mercato

Nice : Comment le Gym a refroidi le Milan AC en fin de mercato

Photo Icon Sport

Confronté au départ de Mario Balotelli et à plusieurs blessures, le secteur offensif de l’OGC Nice connaît quelques difficultés.

Et pour ne rien arranger, le club azuréen n’a accueilli aucune recrue cet hiver, alors que l’entraîneur Patrick Vieira attendait du renfort avec impatience. Autant dire que le technicien a dû paniquer lorsque le Milan AC s’est manifesté pour Allan Saint-Maximin (21 ans) en fin de mercato. Le directeur sportif Leonardo a en effet contacté le Gym pour connaître la disponibilité de l’ailier. Mais la réponse niçoise l’a totalement refroidi.

« Nice a demandé 35 millions d'euros, a révélé l’agent Christophe Hutteau, consultant pour Eurosport. J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec Leonardo, il l'apprécie beaucoup. C'est vrai que sa priorité était Saint-Maximin. Il y avait un réel intérêt. Je pense qu'ils seront toujours sur le dossier pour la saison prochaine. » Les Rossoneri sont fixés, Saint-Maximin ne sera pas bradé. Encore moins avec le nouveau président Gauthier Ganaye qui assume parfaitement la politique du trading.