Italie : L'Euro en poche, Chiellini pointe au chômage

Italie : L'Euro en poche, Chiellini pointe au chômage

Taulier de l’Italie championne d’Europe, Giorgio Chiellini est techniquement au chômage depuis le 30 juin. 

L’expérimenté défenseur de 36 ans a tenu à bout de bras, avec son expérience, son jeu de tête et sa roublardise, une défense italienne impeccable pendant cet Euro. S’il compense sa faible vitesse par un sens tactique impeccable, Chiellini est pourtant à l’heure actuelle sans club. Le vétéran de la Juventus n’a pas été prolongé par la Vieille Dame, où il évolue depuis 16 ans. Pas de date de reprise ni de fin de vacances pour « Chiello », qui attend désespérément un signe de la Juventus. Sa prolongation n’est toujours pas signée, et son agent n’a pas beaucoup de nouvelles du club turinois. 

« Ils doivent d'abord faire une offre. À ce jour, il n'y en a pas. Nous attendons que la Juventus nous dise quand nous pourrons nous asseoir et discuter. Il a été un symbole de la Juventus pendant de nombreuses années et nous sommes en train d'attendre l'intérêt d'un club. Il est désormais le seul agent libre de l'équipe nationale italienne », a fait savoir à Radio Radio, l’agent de Chiellini. Ce dernier, actuellement en vacances, sort en effet d’une saison compliquée en raison des blessures, et envisagerait presque de prendre sa retraite en cas d’absence d’offres. Une issue que tout le monde espérer éviter en Italie, surtout que la Coupe du monde au Qatar n’est que dans un an et demi. En attendant, Chiellini va profiter de ses vacances, qu’il passera sans surprise avec Leonardo Bonucci, son compère en défense centrale de la Nazionale, qui s’est confié la mission de le convaincre de rester encore deux ans au plus haut niveau pour aider l’Italie à viser le titre mondial au Qatar.