Ita : « Va te faire enc…», le patron de la Juventus fait scandale

Ita : « Va te faire enc…», le patron de la Juventus fait scandale

Le match retour de Coupe d'Italie entre la Juventus et l'Inter Milan tourne au scandale puisqu'Andrea Agnelli et Antonio Conte se sont lancés des insultes violentes.

Grand patron de la Juventus, et héritier de la famille Agnelli, Andrea Agnelli a montré mardi soir une facette peu connue de sa personnalité à l’occasion du match retour de Coupe d’Italie entre la Juventus et l’Inter. Et toute la presse sportive transalpine ne masque pas un certain malaise suite aux différents échanges verbaux entre le patron de la Vieille Dame et un Antonio Conte, dont l’attitude n’est pas vraiment glorieuse non plus. Tout a commencé par des invectives entre l’entraîneur milanais et le banc de la Juventus, ce qui a fait sortir de ses gonds Andrea Agnelli. Selon @FRSerieA, répondant à un doigt d’honneur fait par Conte à destination des joueurs turinois à la pause, le propriétaire de la Juventus a lancé un très classieux « met le toi dans le cul connard ». En réponse, Antonio Conte aurait demandé à Agnelli de venir lui répéter la chose en face à face, tout cela se faisant à distance évidemment. Les incidents auraient continué dans les couloirs et le compte twitter spécialisé de relayer des bruits selon lesquels Andrea Agnelli aurait dit à Conte qu’il était « un clown qui devrait aller se faire enc… ». 

Mais, l’histoire ne va pas s’arrêter là, car l’arbitre de cette rencontre aurait transmis un rapport aux autorités, la Gazzetta dello Sport précisant que les délégués fédéraux présents pour cette rencontre pourraient eux aussi avoir fourni des éléments. Cette bagarre de cour d'école va donc donner lieu à des sanctions, même si du côté de l'Inter on soupçonne Andrea Agnelli de vouloir peser de tout son poids pour passer entre les gouttes malgré ses propos injurieux. Compte tenu de la polémique engendrée par ce clash, les instances du football italien pourront difficilement éluder la question.