Ita : Cristiano Ronaldo et la Juve doivent reporter leur séparation

Ita : Cristiano Ronaldo et la Juve doivent reporter leur séparation

Désireux de changer d’air, et non retenu par ses supérieurs, Cristiano Ronaldo ne pourra pourtant pas quitter la Juventus Turin cet été. En cause, des raisons surtout financières ainsi qu’un manque d’attractivité sur le marché des transferts.

Au vu des informations qui circulent depuis quelques semaines, il semblait quasiment acquis que Cristiano Ronaldo quitterait la Juventus Turin cet été. C’était également le sentiment de sa mère qui le voyait déjà sous un autre maillot la saison prochaine. « Je vais lui parler. Je vais aller à Turin. Et la saison prochaine, il jouera à Alvalade, il va jouer au Sporting. Je vais le convaincre », confiait Maria Dolores Aveiro à TVI, sans se douter que le départ de son fils était pour le moment impossible.

En effet, La Gazzetta dello Sport cite trois obstacles majeurs sur la route de la sortie. Pour commencer, Cristiano Ronaldo possède un salaire annuel net de 31 millions d’euros. Des revenus énormes qu’il sera difficile de conserver ailleurs compte tenu de ses 36 ans et de la crise économique. Mais ce n’est pas tout. Le journal aux pages roses rappelle que le quintuple Ballon d’Or profite de nouvelles lois fiscales mises en place pour attirer les plus riches. En quittant l’Italie, ces avantages disparaîtraient subitement.

La Juve et CR7 devront continuer

Et de toute façon, avant même de s’inquiéter pour l’aspect financier, Cristiano Ronaldo s’est sans doute aperçu que les clubs ne se bousculaient pas pour le recruter à un an de la fin de son contrat. Certains bruits de couloir évoquent parfois un intérêt du Real Madrid, de Manchester United ou du Paris Saint-Germain. Mais aucune de ces trois formations n’a vraiment entamé des démarches pour obtenir sa signature. Autant dire que CR7 n’est pas près de quitter la Juventus Turin, lui qui serait actuellement isolé dans le vestiaire turinois, et dont les dirigeants aimeraient boucler son transfert pour alléger la masse salariale du club.