Ita : Balotelli viré par Bresciao, Super Mario est allé trop loin

Ita : Balotelli viré par Bresciao, Super Mario est allé trop loin

Photo Icon Sport

Entre Brescia et Mario Balotelli, l'histoire est terminée. Le club italien a décidé de virer dès maintenant son attaquant accusé de ne pas avoir un comportement professionnel.

Tandis que Mario Balotelli a indiqué via les réseaux sociaux qu’il était malade, ce qui expliquait son absence à l’entraînement en fin de semaine, le club de Brescia a décidé que la blague était terminée. Les médias italiens confirment ce samedi que Massimo Cellino, le président du club italien, a donné l’ordre à ses avocats de lancer la procédure de licenciement de l’attaquant italien, arrivé libre à Brescia l’été dernier après quelques mois passés à l’Olympique de Marseille. Depuis la reprise de l’entraînement en Italie, Mario Balotelli a manqué plusieurs séances et du côté du dernier de Serie A trop c’est trop.

Le club de Brescia a donc décidé de limoger l’attaquant international italien pour ses absences non justifiées aux entraînements, mais également pour une attitude jugée « négligente » lors du confinement, Mario Balotelli ne semblant pas avoir pris au sérieux le travail physique réclamé par son club durant les mois de mars et d’avril. Depuis une semaine, les dirigeants de Brescia discutaient avec Mino Raiola, l'agent de Super Mario, afin de trouver une solution à l'amiable. Mais visiblement ces négociations n'aboutissent pas et le club a donc décidé de se tourner vers la manière forte afin de mettre fin à ce qui semblait être une belle histoire. Mario Balotelli avait en effet signé l'été dernier à Brescia, la ville de ses parents adoptifs.