Covid : L’Italie menace les joueurs non-vaccinés !

Covid : L’Italie menace les joueurs non-vaccinés !

Icon Sport

Comme tous les championnats, la Série A compte une majorité de joueurs vaccinés contre la Covid-19.

Néanmoins, à l’image de ce qui se passe en Allemagne avec Joshua Kimmich et d’autres joueurs du Bayern Munich, certains footballeurs de Série A refusent de se faire injecter le vaccin contre la Covid-19. Et cela commence à très fortement déplaire à Gabriele Gravina, président de la Fédération italienne de football. En effet, dans une interview accordée ce vendredi à Il Messaggero, le patron du football transalpin a très clairement fait comprendre aux joueurs non-vaccinés qu’ils s’exposaient à partir de maintenant à des sanctions sportives et administratives.

« J'ai demandé à l'AIC (Association des joueurs) et aux Lega Serie A et B de sensibiliser les joueurs à la situation avec un peu de persuasion. Nous avons 4 à 5 % de joueurs qui n'ont pas le vaccin complet, mais pour certains d'entre eux, c'est parce qu'ils ont reçu un vaccin qui n'est pas reconnu dans notre pays. Nous vérifierons la situation et s'il existe des chiffres suggérant que l'environnement du football n'est pas sécurisé, nous demanderons au gouvernement une décision similaire à celle utilisée pour le personnel dans les écoles. Même avec les protocoles existants, s'il y a des personnes antivaccins qui entrent dans les vestiaires, elles créent un risque très élevé. Nous ne pouvons pas nous permettre une autre débâcle après tous les sacrifices qui ont été consentis » a prévenu le dirigeant italien, laissant sous-entendre que les joueurs opposés à la vaccination pourraient être sanctionnés voire purement et simplement privés d’exercer leur métier si la situation sanitaire se dégradait, ce qui est malheureusement la tendance des dernières semaines. Un débat qui n’est pas encore sur la table en Ligue 1, où une majorité de joueurs semble également avoir accepté le vaccin.