Foot : Les millions pleuvent à Barcelone, qu'en pense Neymar ?

Foot : Les millions pleuvent à Barcelone, qu'en pense Neymar ?

Photo Icon Sport

Chaque année, Deloitte dévoile le traditionnel classement des clubs générant le plus de revenus au monde. Et à l’issue de la saison 2018-2019, c’est le FC Barcelone qui occupe la première place.

Pour la première fois, le club blaugrana est le club le plus riche du monde en terme de revenus, ce qui ne l'a pas empêché de ne pas pouvoir se payer Neymar l'été dernier. En crise sportivement, avec le départ lundi soir d’Ernesto Valverde, Barcelone va bien financièrement. Le classement Deloitte, basé sur les revenus générés en 2018-2019, révèle effectivement que le champion d’Espagne est le club qui génère le plus d’argent avec 840 ME, soit 83 ME de plus que son rival éternel (et second du classement des clubs les plus riches), à savoir le Real Madrid. Les deux clubs échangent leurs positions par rapport au classement de l’année dernière. Le média explique que "la politique d'internalisation du merchandising et des activités liées aux licences menée par le Barça (premier à passer le cap des 800 millions d'euros) a permis au club de moins s'appuyer sur le marché fluctuant des redistributions des droits TV". Une stratégie payante qui lui a donc permis de griller son principal concurrent.

Manchester United, premier club britannique de ce classement, est troisième avec 711 ME générés sur la période, juste devant le Bayern Munich… et le Paris Saint-Germain, qui se classe à la cinquième place avec 635 ME générés. Un autre club français figure dans le classement des 20 clubs ayant généré le plus d’argent en 2018-2019 : l’Olympique Lyonnais. L’écurie de Jean-Michel Aulas se classe à une honorable 17e place, juste devant West Ham, Everton et Naples, avec un total de 220 ME. Marseille, qui aspire à figurer dans ce classement à l’avenir, n’est pas présent dans le top 20.