Eur : Adil Rami divorce brutalement de Sochi

Eur : Adil Rami divorce brutalement de Sochi

Photo Icon Sport

Un an après avoir avoir été limogé par l'Olympique de Marseille, et après un bref passage en Turquie, Adil Rami quitte le club russe de Sochi.

Adil Rami n’aura pas marqué l’histoire du championnat de Russie, puisque le champion du monde français du PFC Sochi a fait savoir ce mercredi soir par son avocat qu’il quittait l’équipe où il avait signé à la fin du mois de février. Et ce départ ne se fait pas à l’amiable, puisque le défenseur affirme ne pas avoir reçu le moindre salaire, et cela alors qu’il n’a pas non plus joué une seule seconde sous le maillot de la formation russe. Le confinement arrivant quatre matchs seulement après la signature de son contrat. Pour l’avocat d’Adil Rami, les dirigeant de Sochi n’ont pas respecté leurs engagements, et le joueur est donc libre de signer où il le souhaite, puisque Rami n’a pas l’intention de mettre un terme à sa carrière après ce nouvel échec.

Et l’avocat d’Adil Rami de mettre les choses au point. « Le PFC Sochi a décidé de ne respecter aucun de ses engagements et tenté de se défausser de toute responsabilité en faisant preuve de la plus grande mauvaise foi. Il est des droits fondamentaux et des obligations essentielles auxquels aucune atteinte ne peut être tolérée. Aussi, le joueur se trouve aujourd'hui délié de tout engagement, avec une volonté toujours intacte de poursuivre sa carrière de joueur de football professionnel », précise le défenseur…du défenseur de 34 ans. On parle désormais d'un possible déménagement aux Etats-Unis pour Adil Rami qui va sérieusement devoir relancer sa carrière s'il ne veut pas finir sur cette série d'échecs.