Valence au bord de la banqueroute ?

La situation économique de Valence a mis le club « ché » au bord du précipice. Le vice-champion d’Europe 2000 et 2001 doit faire face à des dépenses avoisinant les 50 millions d’euros, à payer avant le 31 décembre, notamment en raison de la coûteuse rénovation du stade Mestalla. Or les caisses sont vides et les dirigeants cherchent à trouver des accords avec les banques, afin de pouvoir étaler les paiements.