Real Madrid : Zidane viré, 70% du vestiaire vote oui !

Real Madrid : Zidane viré, 70% du vestiaire vote oui !

Icon Sport

La victoire du Real Madrid en Liga a ramené un peu de calme après une semaine très chaotique. Mais Zinedine Zidane est toujours contesté en interne affirme la presse madrilène.

Zinedine Zidane peut-il compter sur le soutien de la totalité des joueurs madrilènes au moment où le Real Madrid entre dans le money time, que ce soit en Liga ou en Ligue des champions ? La réponse est floue. Et après la défaite des Merengue en Super Coupe d’Espagne et en Coupe d’Espagne, il serait totalement impossible pour les supporters d’accepter une saison blanche. Malgré son palmarès et son statut, l’entraîneur français du Real Madrid n’échappe pas aux critiques. Ce lundi le succès face à Alaves ne suffit pas à tempérer les critiques. La Cadena Ser affirme que Zinedine Zidane ne fait plus du tout l’unanimité au sein des dirigeants, mais surtout de son propre vestiaire. Célèbre journaliste du média espagnol, Anton Meana, qui a souvent de bonnes infos en provenance du vestiaire madrilène, affirme que Zizou est coupé d’une majorité de ses joueurs et que cela se ressent.

Revenant sur la situation actuelle au Real Madrid, Anton Meana fait cette révélation sur l'état du vestiaire madrilène face à Zinedine Zidane. « Si les joueurs seraient heureux du départ de Zinedine Zidane ? Je pense que oui, tout le monde serait satisfait sauf Varane, Mendy, Benzema, Casemiro, Kroos ... Dans une équipe de 24 joueurs, huit seront heureux qu'il reste. S'il part, beaucoup seront heureux. Ce pourcentage? 70% préfèrent qu'il parte », a confié le journaliste de la Cadena Ser, qui pense que Florentino Perez doit tout de même se poser des questions concernant l'avenir de son entraîneur. Bien évidemment, le président du Real Madrid ne peut pas zapper comme cela Zinedine Zidane, mais forcément les résultats à venir vont probablement influencer la décision à venir concernant l'entraîneur français à qui les médias reprochent de ne pas savoir intégrer les jeunes joueurs dans son effectif.