Real : Benzema vs Cristiano Ronaldo, Fred Hermel pose la question qui tue

Real : Benzema vs Cristiano Ronaldo, Fred Hermel pose la question qui tue

Karim Benzema est sur un petit nuage actuellement, et c’est tout le Real Madrid qui vole.

L’attaquant français, qui a mis à lui tout seul le PSG à terre la semaine dernière, a remis ça ce lundi en Liga, avec un doublé et une passe décisive pour faire plier Majorque. Les chiffres pleuvent pour montrer à quel point l’ancien de l’OL est décisif, avec une implication dans 33 buts en Liga, soit un total jamais atteint en Europe. En plus de cela, ses 5 buts marqués en quelques jours font désormais de lui le meilleur buteur français de l’histoire avec un total de 413 buts marqués dans sa carrière. C’est tout le Real Madrid qui se frotte les mains et se prend à rêver d’une victoire en Ligue des Champions. Ce n’était pas arrivé depuis le départ de Cristiano Ronaldo, et cela parachèverait la réussite de l’ère Karim Benzema aux yeux de Fred Hermel. Pour le consultant de l’After RMC, la Maison Blanche est en train de devenir complètement accroc à KB9, et même peut-être plus que son addiction à CR7 sous l’ère Zidane. 

La Ligue des Champions en solo pour Karim Benzema ?

« Je ne sais pas ce qu’on peut dire de plus. Un triplé mercredi, et là deux buts et une passe décisive. Aujourd'hui on est pas capable d'imaginer le Real sans Benzema. On a souvent parlé de la dépendance du Real Madrid de Zidane envers Cristiano Ronaldo. Je me demande même si le Real n'est pas plus dépendant à Benzema qu'il ne l'était avec Ronaldo à l’époque. Il y a le Clasico dimanche et il y a peut-être pas Benzema. Il suffit de se souvenir du match aller au Parc des Princes avec un Benzema diminué, et du visage qu’avait présenté le Real Madrid », a livré un Fred Hermel toujours aussi dithyrambique concernant l’attaquant français du Real Madrid. Même si pour pouvoir s’approcher de l’efficacité et de l’altitude atteindre par Cristiano Ronaldo, Karim Benzema devra inévitablement aller chercher la victoire en C1 qu’il n’a toujours pas remportée en « solo ».