OL : Aulas ne se fera pas pigeonner deux fois par le Barça

OL : Aulas ne se fera pas pigeonner deux fois par le Barça

Photo Icon Sport

Confirmation de cette saison à l’Olympique Lyonnais, Ferland Mendy devient un incontournable dans le 11 de départ aux yeux de son entraineur, et s’est même fait une petite place en équipe de France.

Un statut de joueur encore jeune mais déjà très efficace qui a bien évidemment mis en appétit les clubs européens. Le FC Barcelone est annoncé comme l’une des formations les plus intéressées par sa venue. Mais selon El Mundo Deportivo, ce ne serait plus le cas après quelques premières discussions informelles avec l’Olympique Lyonnais. La raison évoquée ? Le prix demandé par le club rhodanien, qui ne se voit pas lâcher son arrière gauche pour moins de 45 ME. Une somme copieuse pour un latéral, mais qui montre que l’OL n’a plus de cadeau à faire à Barcelone.

Une référence au transfert de Samuel Umtiti pour « seulement » 25 ME, un prix en-dessous du marché qui avait été justifié par la volonté de Jean-Michel Aulas de respecter le choix de son défenseur central de l’époque. Mais à ce prix de 45 ME, le club catalan n’est en tout cas plus du tout intéressé, estimant qu’il ne s’agissait pas du tout d’une bonne affaire. Le Barça préfèrerait mettre une somme supérieure pour s’offrir un défenseur central de poids, et notamment De Ligt en provenance de l’Ajax Amsterdam. Il faut croire, qu’aux yeux des dirigeants barcelonais, Ferland Mendy n’est pas encore la recrue phare demandée en défense, alors que la question de la succession de Jordi Alba va tout de même bientôt se poser.