Lewandowski plan B du Real Madrid, on croit rêver !

Lewandowski plan B du Real Madrid, on croit rêver !

Icon Sport

En plus de Kylian Mbappé, le Real Madrid souhaite s'offrir un deuxième attaquant de prestige. Et le nom de Robert Lewandowski circule du côté de la Casa Blanca.

Lorsque vous avez dans votre effectif Karim Benzema et probablement Kylian Mbappé, est-il nécessaire de recruter une autre star offensive ? A cette question, Florentino Perez va répondre de manière positive, puisque le président du Real Madrid a bien l’intention de faire débuter une nouvelle ère galactique chez les Merengue. La seule signature de la star du PSG ne lui suffisant pas, les regards se sont tournés vers Erling Haaland. Cependant, le buteur norvégien du Borussia Dortmund est sur les tablettes d’autres géants capables d’offrir plus d’argent à la fois au joueur, mais aussi à son père, qui partage avec Mino Railo le statut d’agent. Afin de ne pas être pris au dépourvu, Madrid s’est penché sur d’autres dossiers. Et ce mercredi, AS affirme que faute d’Erling Haaland, le club espagnol se tournera vers une autre pointure de Bundesliga en la personne de Robert Lewandowski. A 33 ans, celui qui a été décroché début 2022 le trophée The Best, remis par la FIFA, semble prêt à tourner la page avec le club bavarois, où il a encore un an de contrat.

Robert Lewandowski, Kylian Mbappé, Karim Mbappé, le Real Madrid est chaud 

Journaliste pour le quotidien sportif, Marco Ruiz explique que l’attaquant international polonais est déterminé de signer un dernier contrat avec le Real Madrid et aucun autre club, quitte à forcer la main des dirigeants allemans. « Le buteur du Bayern Munich tient fermement à conserver toutes ses chances afin de terminer sa carrière en jouant pour Madrid,  ses proches pensent qu'il y a des possibilités si le Real ne fait pas signer Haaland. Le contrat de l'attaquant du Bayern se termine en 2023 et il a déjà pris la décision de quitter le Bayern cet été. C'est pourquoi il n'a accepté aucune des offres de renouvellement (...) L’été prochain, le Bayern Munich sera en position de faiblesse s’il refuse le départ de Lewandowski. Si le club allemand ne le revend pas pour un montant bien inférieur à ce que dicte le marché pour un joueur de sa catégorie, un chiffre qui avoisinera les 30 ou 40 millions d’euros, il devra le laisser partir gratuitement à l'été 2023. Mais l'idée du Polonais est, aujourd'hui, de quitter Munich dès cet été », explique Marco Ruiz.