Esp : Zidane joue sa peau, le Real adore ça

Esp : Zidane joue sa peau, le Real adore ça

Touché par le covid, Zinedine Zidane n'était pas avec le Real Madrid lors de la victoire à Alaves. Mais l'entraîneur français des Merengue a vu le message envoyé par ses joueurs.

Zinedine Zidane n’a pas vécu une semaine facile, car en plus des performances désolantes de son équipe, éliminée par une D3 en Coupe d’Espagne, l’entraîneur tricolore du Real Madrid a appris qu’il était touché par le coronavirus et qu’il devait se mettre à l’écart. Alors qu’en Espagne les rumeurs sur un possible départ de Zizou de son poste d’entraîneur revenaient à plein régime, comme au coeur de l’automne, Karim Benzema et ses coéquipiers ont remis la Maison Blanche dans le bon sens en allant s’imposer à Alaves (1-4) samedi soir. Pour la presse madrilène, l’entraîneur tricolore du Real Madrid s’est réjoui de ce qu’il a vu, à distance, contre Alaves, et Florentino Perez aurait lui aussi compris qu’il n’y avait aucune urgence à se séparer de Zinedine Zidane alors que la deuxième moitié de saison ne fait que commencer.

Pour Marca, les joueurs du Real Madrid ont mis un point d’honneur à prouver à leur coach qu’il pouvait compter sur deux, démontant ainsi l’hypothèse d’une petite cassure dans le vestiaire avec Zinedine Zidane. « Encore une fois, les poids lourds du vestiaire ont tapé du poing sur la table afin de soutenir Zidane, plus remis en question que jamais après avoir perdu deux titres en six jours. Cette fois, l’entraîneur n'était pas en danger immédiat, mais son avenir est de plus en plus remis en question pour la saison prochaine et ses joueurs ont montré qu'ils ne voulaient pas le laisser tomber si facilement (...) La tendance se répète depuis deux ans. Chaque fois que le Français est en danger, l'équipe se lève », explique Juan Ignacio Garcia-Ochoa, journaliste du quotidien sportif proche du Real Madrid.