Esp : Toujours perdu, Griezmann révèle ce qui lui manque au Barça

Esp : Toujours perdu, Griezmann révèle ce qui lui manque au Barça

Photo Icon Sport

Déjà décevant la saison dernière, Antoine Griezmann l’est peut-être encore plus depuis le début de l’exercice. Mais l’attaquant français du FC Barcelone a des circonstances atténuantes.

Huit matchs disputés toutes compétitions confondues, seulement un petit but inscrit et pas la moindre passe décisive… Ce sont malheureusement les pauvres statistiques d’Antoine Griezmann cette saison. Contrairement à son premier exercice en Catalogne, l’attaquant du FC Barcelone n’est plus du tout efficace. Ce qui s’ajoute à son manque d’influence dans le jeu de son équipe et l’absence d’automatisme avec ses coéquipiers, à commencer par le maître à jouer Lionel Messi.

A croire que le Français ne souffre pas seulement d’une adaptation difficile. Mais pour sa défense, il faut bien reconnaître que les circonstances ne sont pas simples chez les Blaugrana. Griezmann évolue au sein d’une formation en difficulté et qui cherche de nouveaux repères sous les ordres du coach Ronald Koeman. Même le capitaine argentin ne trouve les filets que sur penalty cette saison, dans ce contexte marqué par la démission du président Josep Maria Bartomeu.

Griezmann manque de soutien au Camp Nou

On peut donc parler de crise en interne pour le Barça, dont les joueurs sont forcément affectés par cette situation. Mais ce n’est pas tout. Griezmann, toujours apprécié du côté des supporters, aurait peut-être mieux traversé cette période avec leur soutien. D’où son message publié sur Instagram. « Enfants, pères, mères, grands-pères, grands-mères, supporters de n'importe quelle équipe, surtout ceux du Barça... Vous nous manquez », a écrit l’international tricolore avec une photo du Camp Nou vide, et au second plan comme l'ancien Madrilène à Barcelone.. 

Voir cette publication sur Instagram

Niños, Padres, Madres, Abuelos, Abuelas, afición de cualquier equipo, especialmente a los del Barça... se os echa de menos...

Une publication partagée par Antoine Griezmann (@antogriezmann) le