Esp : Messi, « une multinationale » gérée comme un club de quartier

Esp : Messi, « une multinationale » gérée comme un club de quartier

Photo Icon Sport

Le comportement de Lionel Messi depuis 10 jours suscite bien des interrogations et en Argentine on n'est pas tendre avec la star du FC Barcelone.

L’affaire Lionel Messi a pris fin vendredi avec l’interview accordée par le joueur argentin dans laquelle il expliquait qu’il restait au FC Barcelone, mais les traces sont nombreuses. Ce samedi, la presse est parfois sans pitié avec la star du Barça, notamment dans son propre pays où le clan Messi est accusé de s’être comporté comme des tocards en jouant les gros bras avant finalement de capituler en rase campagne. Journaliste pour TNT Sports, Hernan Castillo a résumé la pensée de pas mal de monde. « L’amateurisme avec lequel la famille Messi a géré son départ de Barcelone ne correspond pas au degré de professionnalisme que Lionel Messi a toujours eu sur les terrains de football. Lionel Messi, c’est une multinationale qui génère énormément d'argent et sa famille gère cela comme un club de quartier », explique le journaliste argentin.

Pour Juan Carlos Pasman, qui œuvre sur DirecTV Sports, le constat est accablant : « Un numéro 1 comme Messi ne peut pas changer d’avis aussi vite et aussi facilement sur un sujet aussi fort que de quitter le FC Barcelone, son club de toujours, son grand amour, son maillot. Il a eu un comportement offensant, et il a peut-être encore une fois été mal conseillé. » Comparé par d'autres médias à une diva qui sait qu'il bénéficiera toujours du soutien des supporters du Barça, Lionel Messi a clairement terni son image avec cet invraisemblable séquence. Il lui faudra donner le meilleur de lui-même cette saison sous peine de prendre un gros retour de bâton, alors que jusqu'ici le sextuple Ballon d'Or avait réalisé un sans-faute.