Esp : Le pire transfert de l'histoire du Barça ?

Esp : Le pire transfert de l'histoire du Barça ?

Icon Sport

Après une saison très décevante, le FC Barcelone a dépensé sans compter cet été pour renforcer son effectif et reprendre son trône en Espagne. Les Blaugranas ont néanmoins réalisé un transfert très coûteux qui n'offre toujours pas de garantie.

Lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone a construit une nouvelle équipe compétitive avec les arrivées de plusieurs joueurs comme Robert Lewandowski, Jules Koundé, Franck Kessié ou encore Raphinha. L'ancien joueur du Stade Rennais, a été acheté 58 millions d'euros par les Blaugranas qui voulaient faire du natif de Porto Alegre, la nouvelle pépite du Camp Nou. Après 18 matchs disputés, Raphinha n'a inscrit que 2 buts avec les Catalans en Liga. Un faible rendement, compte tenu du montant déboursé pour s'attacher les services de l'ancien attaquant de Leeds United. Sous contrat jusqu'en juin 2027 avec le Barça, le joueur de 26 ans pourrait déjà quitter la Catalogne, seulement six mois après son arrivée chez les Cules.

Le Barça veut déjà vendre Raphinha

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Raphinha Belloli (@raphinha)

Selon les informations du journal Sport, le Barça fait plus confiance à Ousmane Dembélé pour l'animation offensive dans le couloir droit. Les mauvaises performances du Brésilien pourraient contraindre les dirigeants espagnols à mettre en vente Raphinha dès cet hiver lors du mercato. Plusieurs équipes anglaises sont néanmoins toujours intéressées par l'international brésilien (16 sélections). Chelsea et Arsenal, qui ont tenté de recruter Raphinha à Leeds cet été, veulent toujours faire venir l'ancien du Sporting à Londres. Leeds, qui est dans une situation délicate en Premier League, envisage également de faire revenir l'ancien Peacocks en Angleterre. Le Barça voudra certainement obtenir une belle compensation financière pour se séparer d'un joueur arrivé avec de grands espoirs sur lui et qui n'a pas réussi à s'imposer malgré la confiance de Xavi. Mais les ambitions catalanes devraient être douchées par la réalité économique, puisqu'absolument personne ne compte mettre 50 millions d'euros pour un joueur qui a raté sa Coupe du monde, et sa première partie de saison avec le FC Barcelone.