Esp : Le clan Griezmann débarque à Barcelone, ça va chauffer

Esp : Le clan Griezmann débarque à Barcelone, ça va chauffer

Photo Icon Sport

Le match Barcelone-Atlético a été celui de trop pour Antoine Griezmann, entré à la 90e minute de jeu. Et le champion du monde exige désormais des explications.

On ne sait pas si c’était volontaire ou pas, mais Quique Setien a définitivement mis le feu dans le dossier Antoine Griezmann en décidant de faire entrer en jeu l’attaquant tricolore pour seulement deux minutes de jeu mardi soir lors de l’important match entre le FC Barcelone et l’Atlético Madrid. Depuis, les médias espagnols et français sont unanimes, ou presque, pour dire que l’entraîneur du Barça a clairement humilié Antoine Griezmann lors de cette rencontre très spéciale pour l’ancien joueur des Colchoneros. Via les réseaux sociaux, le frère et le père du joueur français ont dégainé contre Quique Setien et crié leur écoeurement. Mais l’histoire ne s’arrêtera pas aussi rapidement, car cette fois c’est la sœur et représentante d’Antoine Griezmann qui va mettre les pieds dans le plat.

Maud Griezmann estime que les dirigeants du FC Barcelone lui doivent des explications sur l’attitude du club à l’encontre d’Antoine, et elle veut une rencontre en face-à-face. C’est du moins ce qu’annonce Le Parisien ce jeudi. « Face à cette situation, Maud Griezmann, la sœur et agent de l'international se rendra en Catalogne en début de semaine prochaine pour une réunion qui s'annonce assez musclée. Le clan du joueur s'agace aujourd'hui des fortes contradictions entre les moyens déployés pour attirer la star, au salaire estimé à 18 millions d'euros, et son traitement actuel », explique le quotidien francilien.

Il est vrai que cette situation ne peut pas durer éternellement pour Antoine Griezmann, même si l’on peut légitimement penser que la saison prochaine, s’il reste à Barcelone, il n’aura pas le même entraîneur. Seul souci, l’attaquant français ne semble pas non plus faire l’unanimité dans le vestiaire, notamment auprès du vrai patron du Barça, Lionel Messi. Maud Griezmann aura des choses à dire lors de cette fameuse réunion la semaine prochaine.